Entreprise de désinsectisation - NGAN Eure

Vous recherchez une entreprise de désinfection pour la Pyrales à Chartres ? L'équipe NGAN Eure intervient dans les meilleurs délais. Voici quelques informations concernant la Pyrales :

Se débarrasser des pyrales : les explications utiles

Les pyrales sont des papillons dont les chenilles sont particulièrement nuisibles. Les chenilles consomment les feuilles, voire l’écorce des plantes, et peuvent entrainer la mort de ces dernières. Les pyrales du buis figurent parmi les espèces les plus nuisibles en France, compte tenu de leur vitesse de prolifération et de leur alimentation vorace. Que faut-il savoir pour se débarrasser des pyrales ? NGAN, votre désinsectiseur professionnel en France vous donne des explications.

Caractéristiques des pyrales

Les pyrales sont des papillons se déclinant en plusieurs espèces. La pyrale du buis, une espèce particulièrement ravageuse est la plus répandue en France, bien qu’il en existe d’autres à l’exemple de la pyrale de la vigne, la pyrale du maïs, la pyrale de la farine et la pyrale du sureau. La pyrale du buis a été introduite accidentellement en Europe vers 2008, et a conquis l’intégralité du territoire français en une dizaine d’années, pour se répandre ensuite dans les pays voisins.
Si la pyrale en tant que papillon n’est pas responsable de dégâts, sa chenille occasionne des ravages considérables sur les plantes. Une pyrale femelle dépose en effet entre 200 et 300 œufs par ponte vers le mois de juin. Les œufs éclosent entre 2 et 7 jours selon la température, et les chenilles s’alimentent pendant une période de 1 mois où elles subissent 4 mues. Une nymphose de 3 semaines s’ensuit, et les nouvelles pyrales qui constituent la seconde génération se reproduisent vers juillet et aout pour pondre à leur tour.

Se débarrasser des pyrales : les risques avec ce nuisible

Parmi les espèces rencontrées en France, la pyrale du buis est la plus prolifique et la plus ravageuse. Cette espèce peut en effet engendrer jusqu’à 4 générations de papillons par an si les températures sont favorables. Une femelle imago a une durée de vie approximative de 15 jours et peut pondre jusqu’à 1200 œufs. Les chenilles de pyrales sont très voraces et peuvent entrainer la mort d’un arbuste.
Pendant les 4 stades de sa mue, de l’éclosion à la nymphose, la chenille de la pyrale consomme progressivement les feuilles, lesquelles finissent par tomber. Les plus petites chenilles commencent par consommer l’envers des feuilles où elles éclosent. L’arbuste commence déjà à s’affaiblir, étant donné son incapacité à faire de la photosynthèse. Après la première et la seconde mue, les chenilles plus grandes consomment l’entièreté de la feuille. Si la population est nombreuse et les ressources alimentaires réduites, elles peuvent consommer jusqu’à l’écorce de la plante au cours de leurs cycles de mue.
L’imago de la pyrale constitue aussi une nuisance pour les foyers. Les papillons sont en effet attirés par les sources de lumière, et peuvent envahir en grand nombre, les habitations ayant les fenêtres ouvertes. Ils compromettent aussi les éclairages extérieurs en se regroupant au tour des lumières, et peuvent s’engouffrer dans les ouvertures des lanternes. La nuisance esthétique et sonore, mais aussi l’accumulation des cadavres de papillons ne sont pas en reste.

Comment prévenir et se débarrasser des pyrales ?

Il existe plusieurs solutions écologiques et biologiques pour prévenir une infestation de pyrales ou traiter les plantes à titre curatif. Ces traitements concernent aussi bien les chenilles que les papillons.

Prévention d’une infestation de pyrales

Les pièges permettent de capturer les pyrales d’une part, et de déterminer la période de surveillance des buis de l’autre. Ces pièges à phéromone figurent parmi les plus efficaces, et sont proposés dans le commerce. Ils contiennent des phéromones femelles qui attirent les papillons mâles. Dès le constat des premières captures, il est temps de surveiller les plantes et les inspecter pour déceler les éventuels dépôts d’œufs au revers des feuilles.
Les feuilles infestées doivent être retirées immédiatement et mises à brûler. Il est aussi possible d’appliquer des produits de traitement préventif biologique à base de Bacillus thuringiensis. Les produits naturels comme le savon noir dilué, le vinaigre blanc dilué à 50 % et la bouillie bordelaise constituent aussi d’excellentes alternatives.

Se débarrasser des pyrales

Les produits à base de Bacillus thuringiensis sont un excellent moyen de se débarrasser des pyrales. Cette bactérie endommage en effet le système digestif des chenilles, lesquelles s’arrêtent de s’alimenter après l’avoir ingéré, et finissent par mourir au bout de quelques jours. Les produits en question s’utilisent en pulvérisation sur les feuilles de la plante, idéalement à la fin de la journée, car les bactéries supportent mal les UV.
Les plantes infectées doivent être traitées avec attention, en retirant les feuilles mortes ou infestées. Un lavage au jet est également conseillé pour retirer les fils tissés par la chenille. Les feuilles mortes doivent être détruites par incinération ou broyées avant d’être enterrées.

NGAN : votre allié pour mener à bien vos combats contre les pyrales

NGAN, un désinsectiseur professionnel en France est en mesure d’en venir à bout de toute infestation nuisible, dont celle des pyrales. Nous disposons d’un éventail de mesures préventives et curatives, quels que soient les insectes auxquels vous avez à faire.
Nous avons en effet une expérience éprouvée dans notre métier et d’une parfaite connaissance de chaque espèce, de son mode de vie et des meilleurs moyens de l’exterminer dans le cadre légal.
Notre équipe peut notamment se débarrasser des pyrales avec une meilleure efficacité. Elle est capable d’évaluer la situation, la surface à traiter et la meilleure approche pour en venir à bout des nuisibles, tout en préservant les plantes, les personnes et les animaux. Il peut aussi déceler les cas d’infestation qui peuvent échapper à l’attention d’un amateur, et mettre en œuvre les mesures curatives de manière optimale.
Pièges, répulsifs, insecticides, toutes les solutions possibles au traitement de l’infestation sont à disposition du professionnel. Ce dernier met aussi en place les mesures préventives après le traitement afin de limiter les risques de retour des pyrales.

Conclusion

Les chenilles de pyrales peuvent occasionner des ravages considérables sur les plantes, tandis que les imagos constituent une nuisance pour l’homme. Cette espèce invasive et prolifique représente de ce fait, un danger écologique, en plus des désagréments esthétiques et sonores. Plusieurs solutions permettent de se débarrasser des pyrales ou de prévenir leur invasion. Bien qu’il soit possible de mettre en œuvre ces solutions soi-même, faites recours à NGAN, un désinsectiseur professionnel et expérimenté pour assurer efficacement l’éradication du nuisible.

Devis gratuit : entreprise de désinsectisation à Chartres et sa région.

Demandez un devis

Nos Certifications

bla
bla
bla
bla

Avec NGAN Eure
votre tranquilLité est notre priorité !

9.8/10
26 avis
Voir le certificat
Professionnels certifiés
Membre du réseau
d’excellence